3 février 2023

Le bâton de marche

L’utilisation de bâtons ne comporte à peu près que des avantages. 
Ils permettent de mieux répartir le poids du corps, surtout avec une lourde charge sur le dos, et d’améliorer l’équilibre en terrain accidenté.

Marcher avec des bâtons :
  • Réduit les impacts et la charge sur les articulations (genoux, chevilles, hanches, colonne vertébrale, etc.), ce qui limite les risques de blessures.
    En descente, ils permettent au randonneur de soulager ses genoux.
    En montée, ils aident à mieux supporter le poids du sac à dos, à répartir la charge.
  • Réduit la fatigue musculaire du bas du corps, en répartissant une partie de l’effort de poussée sur les bras, ce qui soulage les muscles de vos jambes
  • Réduit le gonflement des mains et des doigts, en améliorant la circulation sanguine des avant-bras.
  • Renforce l’équilibre, la stabilité. Sur terrain critique, quatre points d’appuis sont beaucoup plus efficaces que deux surtout dans les descentes où la plupart des accidents ont lieu.
  • Améliore la posture de marche , régule le rythme et la respiration, ce qui  vous rend plus efficace et réduit la fatigue générale. (avec des bâtons bien réglés, les coudes forment un angle d’environ 90 degrés).
  • Aide au franchissement d’obstacles, et assure sa sécurité, en permettant de tester la stabilité des rochers, l’épaisseur de neige ou de boue.

Certes, les bâtons peuvent se révéler encombrants lorsque vous passez dans des endroits où vous devez vous aider des mains pour grimper.
D’où l’importance de choisir des bâtons rétractables ou pliables, que l’on peut ranger dans le sac à dos.

Il est conseillé d’utiliser 2 bâtons et non un seul, pour favoriser la symétrie corporelle et éviter des douleurs au dos ou aux articulations.